Avec un écran de meilleure qualité, quelques ajouts bienvenus et l’arrivée prochaine d’un module rendant son utilisation sans fil possible, le Vive Pro veut corriger les défauts du premier casque de réalité virtuelle de HTC.

Un peu moins de deux ans après le lancement commercial du Vive, HTC remet le couvert avec son Vive Pro. Comme le laisse entendre son extension, ce nouveau casque de réalité virtuelle est une version musclée de son aînée. Si le design extérieur ne change que très peu, à l’exception d’une pointe de couleur, la société taïwanaise corrige un des défauts de la première génération : l’écran.

C’est désormais une dalle OLED haute résolution qui est embarquée. Elle offre une densité de 615 pixels par pouce pour une définition de 2880×1600 pixels. Le premier Vive s’arrêtait à 2160×1200 pixels à « seulement » 448 ppp. Voilà qui devrait renforcer l’immersion et éviter que les pixels soient trop voyants. On ne sait en revanche pas quel impact cela aura sur la configuration minimale requise côté PC.

Toujours pour faciliter la plongée dans les mondes virtuels, le Vive Pro intègre désormais un casque audio 3D.

Autres détails qui devraient qui améliorer le confort d’utilisation et faire oublier le casque qu’on porte sur la tête, l’arrivée d’une nouvelle sangle destinée à mieux équilibrer de l’ensemble, l’ajout d’un second micro pour renforcer la suppression des bruits ambiants et l’apparition d’une seconde caméra stéréo. Tous ces ajouts s’accompagnent d’une baisse du poids total du casque, assure HTC.

Lire la suite de l’article

KeyKeeper

KeyKeeper

Ingénieur en mécanique adorant la technologie. Née avec un Comodor64. Ma première ligne de commande :10 PRINT"HELLO!"RUN