Et si bientôt vous n’aviez plus accès à une information facile pour connaître la puissance du réseau proposé par votre opérateur ? C’est ce que pourrait nous réserver Android P, la prochaine version d’Android.

C’est une mise à jour dont on ignore encore à peu près tout. Mais, Android P, la prochaine version d’Android (qui succédera à Android Oreo) se dévoile pour l’instant de façon peu avantageuse. En effet, les développeurs du site XDA Developpers ont fait une découverte le 23 décembre dernier pour le moins intrigante.

Android P permettra aux opérateurs de faire disparaître les « barres » de réseau

En effet, un « commit » présent dans le code Android Open Source Project permettrait aux opérateurs de cacher la qualité du réseau. On parle ici de « dBm » (rapport entre décibels mesurés et un milliwatt). Une donnée qui apparaît jusque-là sous deux formes différentes sur nos portables. Avec les barres en haut de l’écran d’un côté et dans Paramètres > A propos du téléphone > État > État de la SIM, pour ceux qui veulent des données plus précises.

Cette mise à jour pour Android P semble avant tout être destinée à faire plaisir aux opérateurs. Elle peut même être considérée comme un signe plutôt inquiétant puisque incitant les opérateurs à un certain manque de transparence. Ils pourront ainsi annoncer des puissances de réseau qui seront plus difficilement vérifiables.

Lire la suite de l’article

KeyKeeper

KeyKeeper

Ingénieur en mécanique adorant la technologie. Née avec un Comodor64. Ma première ligne de commande :10 PRINT"HELLO!"RUN