Thor Trucks est une startup californienne très ambitieuse. Avec son camion électrique, l’ET-One, elle entend concurrencer Tesla. Elle veut mettre son véhicule sur le marché, avant l’arrivée du Semi de l’entreprise d’Elon Musk.

Tesla a dévoilé au mois de novembre sa vision du camion électrique du futur. Le Semi du constructeur américain, dont le prix devrait osciller entre 150 000 et 200 000 $, donne déjà des idées à la concurrence. Une startup, qui ne manque visiblement pas d’ambition, n’hésite pas à empiéter sur les plates-bandes d’Elon Musk.

Le prototype de l’ET-One, un camion lui aussi 100 % électrique, vient d’être dévoilé par Thor Trucks, une entreprise située à Los Angeles.

THOR TRUCKS REVENDIQUE 480 KILOMÈTRES D’AUTONOMIE

Sur leur site, Dakota Semler et Giordano Sordoni (respectivement CEO et COO de la startup), expliquent avoir travaillé pendant six mois à l’élaboration de ce véhicule. « Nous voulions montrer au monde qu’il n’est pas nécessaire d’être un grand constructeur, comme Ford ou General Motors, ou un magnat de la technologie avec les poches pleines pour commencer à faire des progrès dans ce domaine », écrivent-ils.

Pour concevoir ce camion, les deux entrepreneurs ont récupéré des pièces d’autres véhicules. L’ET-One affiche une autonomie de 480 kilomètres (300 miles) et prétend pouvoir embarquer une charge de plus de 36 000 kilogrammes (80 000 livres).

Lire la suite de l’article :

http://www.numerama.com/tech/315457-cette-startup-veut-vendre-son-semi-remorque-electrique-avant-celui-de-tesla.html

KeyKeeper

KeyKeeper

Ingénieur en mécanique adorant la technologie. Née avec un Comodor64. Ma première ligne de commande : 10 PRINT"HELLO!" RUN