C’est l’un des plus grands risques auxquels doivent faire face les astronautes de l’ISS lorsqu’ils réalisent les missions qui leur sont assignées : ne plus réussir à retourner sur la station spatiale. C’est arrivé dans le passé et ça pourrait être l’un des risques majeurs des futures missions spatiales qui se destinent à une véritable conquête commerciale et industrielle de notre système solaire.

Les ingénieurs de la NASA ont développé un système qui permet à l’astronaute de rentrer à la base. Du moins, qui permet à sa combinaison de le ramener sain et sauf.

Dans l’espace il n’y a pas de GPS

Pour nous simples Terriens ça paraît simple d’imaginer un système qui permettent à un engin de retourner à son point de départ : il suffit de se brancher sur le système GPS. C’est d’ailleurs ainsi que fonctionnent certains appareils, comme les drones ou les voitures autonomes. Sauf qu’on oublie un détail important : le GPS n’est pas disponible dans l’espace.

Le GPS est en effet un système de géolocalisation par satellite : un tel système n’est pas disponible pour l’espace. Les ingénieurs de la NASA ont donc dû imaginer une autre manière de permettre à la combinaison spatiale de savoir où se trouve l’ISS, ou tout autre vaisseau spatial du futur. Et ce n’est pas tout : la combinaison doit également être en mesure de calculer la trajectoire idéale pour atteindre sa destination, puisque l’ISS n’est pas immobile dans l’espace : elle voyage à 7,66 km/s.

 

Lire la suite de l’article

KeyKeeper

KeyKeeper

Ingénieur en mécanique adorant la technologie. Née avec un Comodor64. Ma première ligne de commande : 10 PRINT"HELLO!" RUN