Sale journée pour OVH. L’hébergeur français a été confronté le 9 novembre à deux incidents importants — et très rares — sur certains de ses centres de données. Quatre jours plus tard, les derniers serveurs ont été rétablis.

OVH a certainement connu meilleur jeudi. Les clients de l’hébergeur français aussi, on l’imagine. Il faut dire que ce matin-là, l’entreprise a été confrontée à la loi de l’emmerdement maximal puisque les sources d’approvisionnement électrique de deux de ses centres de données basés à Strasbourg (SBG1 et SBG4) sont tombées, tandis que les deux groupes électrogènes n’ont pas pris le relais. En parallèle, sur Roubaix, c’était un problème sur le réseau optique qui s’est manifesté, isolant un autre centre de données.

C’est ce que a raconté Octave Klaba, le fondateur et patron de la société, sur Twitter : « nous avons un souci d’alimentation de SBG1/SBG4. Les 2 arrivées électriques EDF sont tombées et les 2 chaines de groupes électrogènes se sont mises en défaut. L’ensemble de 4 arrivées électriques n’alimentent plus la salle de routage. Nous sommes tous sur le problème ».

 

Source :

À lire sur Numerama : Grave panne chez OVH : tous les serveurs sont rétablis, annonce l’hébergeur

KeyKeeper

KeyKeeper

Ingénieur en mécanique adorant la technologie. Née avec un Comodor64. Ma première ligne de commande :10 PRINT"HELLO!"RUN