C’est officiel depuis le CES : la puce alliant les technologies d’Intel et AMD est une réalité. Quelques benchmaks aux résultats intéressants commencent à apparaître.

C’est au sein du NUC Hades Canyon qu’a pris place le i7 8809G testé par nos confrères de Playwares, l’article n’est pas traduit mais les chiffres parlent d’eux-même. Le site semble avoir mis la main sur un exemplaire de pré-production du NUC ultime, un déballage suivi d’un démontage en règle l’attestant. L’i7 8809G, architecture Kaby Lake, compte 4 coeurs physiques –et 8 Threads grâce à l’Hyper-Threading– dont les fréquences varient entre 3,10 et 4,20 GHz et 8 Mo de cache L3, le TDP culminant à 100 W.

Si le processeur embarque tout de même la partie graphique HD Graphics 630, c’est la Radeon Vega M GH qui sera le morceau de choix. Cadencée entre 1063 et 1190 MHz , comptant 24 CU, 1536 SP et 4 Go de mémoire HBM2 avec une bande passante de 204,8 Go/s, ses caractéristiques la rapprochent en jeu des performances offertes par une Nvidia GTX 1060 (sous Windows 10), du jamais vu pour un circuit intégré.

Lire la suite de l’article

KeyKeeper

KeyKeeper

Ingénieur en mécanique adorant la technologie. Née avec un Comodor64. Ma première ligne de commande :10 PRINT"HELLO!"RUN