Nous apprenions la semaine dernière que Broadcom cherche à racheter Qualcomm pour 103 milliards de dollars. Nous apprenons aujourd’hui que ce dernier refuserait l’offre qu’il juge sous-évaluée.

Les composants de nos smartphones sont centraux dans l’existence et la croissance du marché. Pas étonnant donc que les grands noms se chamaillent afin d’en récupérer la première place.

L’une des marques les plus connues du milieu n’est autre que Qualcomm, qui crée depuis de nombreuses années les processeurs les plus puissants. Si sa souveraineté est de plus en plus remise en cause, notamment par Apple, son attrait n’est plus à prouver.

103 milliards n’est pas assez pour Qualcomm

Récemment, l’entreprise Broadcom a officialisé une offre de rachat de 103 milliards de dollars. Selon de nouvelles informations récupérées par Reuters, Qualcomm s’apprêterait… à la refuser, purement et simplement.

Dans le détail, les 70 dollars par actions proposés ne satisferaient pas ses attentes. Selon l’entreprise, cette offre le « sous-estimerait » et ne prendrait pas en compte les problèmes potentiels de régulation qu’un tel rachat créerait. Problèmes qui seraient évidemment coûteux pour l’entreprise.

 

Source :

http://www.frandroid.com/marques/qualcomm/470423_qualcomm-refuserait-les-103-milliards-de-dollars-de-broadcom

KeyKeeper

KeyKeeper

Ingénieur en mécanique adorant la technologie. Née avec un Comodor64. Ma première ligne de commande :10 PRINT"HELLO!"RUN