Après quelques semaines de fuite, nous avons enfin le droit à une révélation lors du CES 2018 : les Sony Xperia XA2, XA2 Ultra et Xperia L2 sont désormais officiels ! Voici tout ce qu’il faut en savoir.

Le CES 2018 bat son plein et le salon dédié à la high-tech n’est pas totalement dépourvu d’annonces de smartphones, même si elles se font de plus en plus rares. Après des semaines de fuites, nous pouvons enfin découvrir officiellement les Xperia XA2, XA2 Ultra et L2 prévus par Sony pour cette année.

Fiche technique du Sony Xperia XA2 Ultra

  • Écran : 6 pouces Full HD
  • SoC : Snapdragon 630
  • RAM : 4 Go
  • Stockage : 32 / 64 Go, micro SD jusqu’à 256 Go
  • Appareil photo arrière : 23 mégapixels Exmor RS, ouverture f/2.3
  • Appareil photo avant : 16 mégapixels avec OIS + 8 mégapixels grand-angle 120°
  • Batterie : 3580 mah
  • OS : Android 8.0 Oreo
  • Connectivité : USB type C, prise jack, Bluetooth 5.0, NFC

Comme l’indiquaient de précédentes informations, le Xperia XA2 Ultra (voir photo en haut) dispose bien de deux capteurs en façade. Il ne s’agit pas là d’épauler un capteur par un autre, mais de faire un choix : 16 mégapixels avec stabilisation optique, ou 8 mégapixels avec grand-angle 120°. À vous de choisir, mais la formule a de quoi séduire sur le papier.

Fiche technique du Sony Xperia XA2

  • Écran : 5,2 pouces Full HD
  • SoC : Snapdragon 630
  • RAM : 3 Go
  • Stockage : 32 Go, micro SD jusqu’à 256 Go
  • Appareil photo arrière : 23 mégapixels Exmor RS, ouverture f/2.3
  • Appareil photo avant : 8 mégapixels grand-angle 120°
  • Batterie : 3300 mAh
  • OS : Android 8.0 Oreo
  • Connectivité : USB type C, prise jack, Bluetooth 5.0, NFC

Comme l’annonçait la rumeur, les Xperia XA2 passent aux processeurs Snapdragon cette année et abandonnent les puces de MediaTek. Un choix que l’on appréciera d’autant plus que couplés à l’interface Sony très légère, les téléphones devraient être rapides et fluides.

Lire la suite de l’article

KeyKeeper

KeyKeeper

Ingénieur en mécanique adorant la technologie. Née avec un Comodor64. Ma première ligne de commande : 10 PRINT"HELLO!" RUN